Construction d’un puits à la main au Mexique

Alors qu’il fait environ 38°C, ces hommes creusent et construisent un puits de 4 mètres de profondeur, afin d’avoir un accès facile et rapide à de l’eau potable, la quête sans fin de l’être humain. Une fois arrivés à 3 mètres de profondeur, ils vont devoir lutter avec de gros rochers veinés de métal, et continuer jusqu’à avoir une profondeur de 4 mètres, là où se trouve l’eau fraiche tant recherchée. Ils vont ensuite monter un mur circulaire afin de laisser remonter l’eau sans emmener de déchets, pour se retrouver avec environ 5700 litres d’eau qui se renouvelle en quelques heures. Le plus surprenant dans ces images c’est que ces hommes font tout à la main, sans pelleteuse, sans tracteur ou autre engin mécanique qui pourrait les aider, même pour casser les rochers, alors qu’un marteau piqueur leur aurait fait gagner un temps fou, soit ils préfèrent travailler à l’ancienne, soit ils n’avaient pas les moyens pour avoir les engins.

Auteur de l’article : Niko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.