S’orienter vers le monde de la petite enfance

Travailler avec les enfants, sous-entend les accompagner, que ce soit dans leur motricité, leur développement et leurs découvertes. Afin de pouvoir décrocher un poste en contact direct avec les petits bouts, les candidats doivent avoir reçu, au préalable, une formation petite enfance. Focus sur le CAP petite enfance à Nantes.

Travailler avec des enfants : les qualités requises

Les métiers liés au secteur de la petite enfance possèdent un atout primordial : l’enfant. Ces êtres, remplis de tendresse réapprennent ce qu’est l’innocence. Travailler avec eux donne l’opportunité de créer une relation privilégiée. Vous n’êtes pas seulement un professionnel, vous devenez une seconde maman. Vous les suivez de manière quotidienne dans leur évolution et leur apprentissage.

C’est un travail à qualité humaine où l’attachement, l’aide et la bienveillance se présentent chaque jour. C’est aussi un travail d’équipe où il est possible de collaborer avec des personnes aux métiers pluridisciplinaires, avec des regards et des compétences complémentaires. Toutefois, il ne faut pas oublier que le devoir d’un professionnel de la petite enfance est avant tout d’assurer la sécurité de l’enfant ou du bébé, et son bien-être.

Le CAP petite enfance

Le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) petite enfance est un diplôme officiel reconnu par tous les professionnels du secteur de la petite enfance. Il permet d’acquérir des connaissances dans l’éveil et l’accueil des enfants ainsi que dans l’entretien et l’hygiène des locaux et équipements en structure collective, ou à domicile.

Le CAP petite enfance permet de travailler soit en structure collective en tant qu’auxiliaire de puériculture, comme en crèche, halte garderie, périscolaire, centre de loisirs sans hébergements, soit à domicile comme assistante maternelle, après avoir obtenu l’agrément du Conseil général. Ce diplôme est également requis pour la préparation au concours d’ATSEM.

Pour prétendre à ce CAP, le candidat doit avoir un niveau de 3ème et avoir 18 ans, au plus tard le 31 décembre de l’année des épreuves.

Auteur de l’article : Niko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.