L'ASSURANCE DECENNALE, UNE SÉCURITÉ POUR LES ARTISANS

Pourquoi devez-vous souscrire une assurance décennale ?

En tant que professionnel de la construction, vous vous demandez probablement pourquoi il est indispensable de souscrire à ce type de contrat.

En effet, bien qu’obligatoire, cette assurance n’est pas toujours bien comprise. Alors avant de demander un devis en ligne d’assurance décennale pour artisan, voici quelques explications de pourquoi elle est nécessaire.

Couvrir les erreurs qui peuvent arriver

un outillage de qualité est comme une bonne assurance décennale : indispensable

C’est bien connu, tout le monde peut faire des erreurs, que l’on travaille seul ou avec des collaborateurs. Dans la construction, une erreur peut se déceler rapidement, et donc être corrigée immédiatement. Cependant, certaines erreurs ne se voient pas immédiatement, et il est nécessaire d’avoir une couverture d’assurance pour ce genre de cas.

Que l’erreur émane de vous ou de l’un de vos employés, l’assurance décennale couvre votre responsabilité en tant qu’entrepreneur pendant 10 ans après la fin des travaux. Que l’erreur soit involontaire ou, ça peut arriver, qu’elle soit le fruit d’une négligence d’un salarié, chaque dommage sera assuré. Comme le montre cette vidéo, certaines personnes ont réellement besoin d’une responsabilité civile !

Couvrir les impondérables

Vous n’êtes pas à l’abri d’un fournisseur qui vous livre des matériaux défectueux, et, bien que professionnel et consciencieux, il reste possible qu’un défaut ne se voit pas avant l’utilisation du matériau. Ainsi, si le béton utilisé lors de la construction d’une maison s’effrite au bout de quelques mois, ou si les fils électriques utilisés dans la rénovation d’un bâtiment s’avèrent de mauvaise qualité, votre garantie décennale couvrira les dommages causés par votre installation.

Vos clients, qu’ils soient professionnels ou particuliers, sauront ainsi que, bien que vous fassiez votre métier dans les règles de l’art, les risques sont calculés. D’ailleurs, en plus de cette assurance décennale, le maitre d’oeuvre doit de son côté souscrire une garantie dommages-ouvrage. Celle-ci, complémentaire à l’assurance décennale, permet d’être remboursé encore plus rapidement en cas de dommage, et donc, de ne pas devoir attendre une décision de justice.

Auteur de l’article : Niko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.